Guide pour les sinistrés

  • Ma maison se fissure. Que dois-je faire ?

Vous devez contacter la Mairie de votre commune pour l’informer de votre situation. Pour cela, vous envoyez un courrier sur papier libre accompagné de photos des dommages. Nous vous recommandons de demander un accusé de réception. Cette déclaration est à renouveler chaque année tant que votre commune n’est pas reconnue en catastrophe naturelle sécheresse.

Modèle de lettre

  • Nom Prénom des propriétaires
  • Nombre de personnes vivant au foyer
  • Adresse du lieu d’habitation sinistrée
  • Année de construction
  • Descriptif succinct des dommages
  • Période d’apparition des 1er désordres ou des aggravations

Tous ces éléments seront utiles à la mairie pour introduire une demande en reconnaissance de catastrophe naturelle auprès de la préfecture.

Quand l’association est prévenue de l’arrêté interministériel publié au Journal Officiel, celle-ci prévient les personnes sinistrées adhérentes soit par courrier ou par e-mail.

Important : Les arrêtés peuvent paraître en juillet et août, assurez-vous d’être toujours joignable.

Après la publication de l’arrêté et dans un délai de 10 jours maximum

Les personnes sinistrées doivent faire une déclaration de sinistre à leur assurance par tous les moyens : téléphone, mail, internet ou courrier.

L’Association préconise la lettre avec accusé de réception au plus tard dans les 10 jours après la parution de l’arrêté.

Recommandations :

Puis-je faire des réparations :
Si vous craignez des infiltrations d’eau, colmatez temporairement les fissures avec un mastic d’extérieur (pas de mousse polyuréthane) et pour les travaux conservatoires, par exemple la pose d’étais.